Chargement

Le train qui parcourt le Parc des sentiers de la nature est sans conteste l’une des attractions qui font la réputation internationale du Zoo sauvage. Avec ses 323 hectares (3,24 km²), le Parc est une oasis pour des centaines d’animaux qui vivent en semi‑liberté. Son trajet d’environ sept kilomètres parcourt une variété de biomes tels que la prairie, la toundra et la forêt boréale. À travers cette vaste gamme de paysages dans laquelle ils cohabitent, les animaux prospèrent pour le plaisir de nos visiteurs et, évidemment, celui de nos conducteurs de trains.

Les fameux conducteurs de balades ont la chance de parcourir cette étendue sauvage des dizaines de fois par semaine. On pourrait croire qu’ils s’habituent rapidement au trajet et à ce qui s’y présente, mais la nature peut se révéler surprenante. Du fait de leurs nombreux comportements et de la taille de leur habitat, les animaux offrent un spectacle unique qui change constamment. Ainsi, aucune balade n’est la même. Aujourd’hui, trois de nos conducteurs de trains témoignent de leurs coups de cœur estivaux.

Josette conduit des trains depuis plus de vingt ans. Chaque année, elle aime observer les nombreuses espèces d’oiseaux sauvages qui viennent profiter du calme du Parc. Cet été, elle a entre autres observé un goéland argenté juvénile, une mouette rieuse ainsi qu’un busard des marais. Ces observations sont pour elle un plaisir constant, mais elle admet que les naissances qu’elle a vues gardent une place spéciale dans son cœur. Eh oui ! Josette a eu la chance d’observer la venue au monde d’un veau à longues cornes, d’un bisonneau et d’un petit bœuf musqué.

Si certains adorent les oiseaux, d’autres conducteurs préfèrent les grands mammifères. Yannick, conducteur depuis maintenant seize ans, aime particulièrement les bisons et les bœufs musqués. Cette année, son coup de cœur est indélogeable : le veau bœufs musqués. À la naissance, ces grands herbivores sont couverts d’une fourrure duveteuse, et il est difficile de ne pas craquer sous leur charme.

Gabriel, lui, en est à sa première année comme conducteur de train. De toutes les scènes qui l’ont fasciné, il se remémore particulièrement la fois où il a vu une ourse noire, bien assise contre arbre, tandis qu’elle allaitait ses deux oursons. Encore étudiant, Gabriel a la chance d’explorer le Parc des sentiers de la nature et d’y observer cette biodiversité qui le passionne. Il y a encore tant de choses qu’il lui reste à voir, mais il conservera ce moment magique dans son esprit pour toujours.

Évidemment, l’expérience parle d’elle‑même et, si on ne peut jamais savoir précisément ce que l’on va voir au cours d’une balade, il y a certaines choses que l’on peut anticiper. Ainsi, Yannick et Josette s’entendent tous deux sur un point. Avec l’automne qui approche, ils attendent tous deux l’incroyable période du rut. Pendant cette saison colorée, les mâles de nos quatre espèces de cervidés – l’orignal, le wapiti, le caribou et le cerf de Virginie – se libèrent de leurs velours pour révéler l’ossature de leurs bois. D’impressionnants combats ont alors lieu dans le but de conquérir les femelles.

Que vous l’ayez déjà visité ou non, le Parc des sentiers de la nature aura toujours de quoi impressionner. Chaque balade est unique, comme nos conducteurs les plus expérimentés en témoignent. Pour l’automne, venez donc observer le changement des couleurs dans les forêts du Parc. Le spectacle coloré des arbres en vaut certainement la chandelle, et que dire des magnifiques panaches de nos cervidés durant la saison. Qui sait ? Peut‑être aurez-vous la chance d’observer l’un de ces fameux combats tant attendus par nos conducteurs.

Et vous, quels sont vos coups de cœur du Parc des sentiers de la nature ?

Coordonnateur ventes et marketing

Coordonnateur ventes et marketing Fondé en 1960, le Zoo sauvage de Saint-Félicien est un...

La Journée Internationale du petit panda

Le 18 septembre 2021, des zoos et des organismes environnementaux de partout sur la...

La Journée internationale du tigre

Chaque année depuis 2010, on célèbre la Journée internationale du tigre. Cette journée spéciale...

La rivière aux Saumons, une richesse pour la faune.

Au Québec, 10 % du territoire est recouvert d’eau douce. Avec ses 4 500 rivières...