en

Zoo sauvage de St-Félicien

Billets en ligne

Peuplier faux-tremble (Populus tremuloides)

Le peuplier faux-tremble, communément appelé tremble, est une essence commerciale présente dans tout le Québec tempéré. Il est d’ailleurs le seul feuillu vivant sur l’ensemble du continent américain, d’un océan à l’autre. L’espèce est la plus populeuse en Amérique du Nord ainsi que parmi les autres espèces de peupliers. Cet arbre atteint une hauteur moyenne de 16 à 20 mètres, mais peut aller jusqu’à 35 mètres.

Les peupliers possèdent généralement des feuilles avec de longs pétioles aplatis dans le sens de la longueur qui permettent au vent de les agiter facilement. Ces caractéristiques se retrouvent tout particulièrement chez le peuplier faux-tremble, expliquant la provenance de son nom. Cette espèce s’adapte à différentes conditions de terrains et tolère très bien les sols pauvres. Il recolonise souvent les endroits ravagés par le feu puisqu’il préfère les mi-lieux ouverts et se reproduit difficilement à l’ombre.

Cette prédilection pour les lieux ouverts explique en partie un fait unique et inusité. Le peuplier faux-tremble fait partie des organismes vivants les plus gros et vieux de la planète. Il a été démontré que plusieurs milliers d’arbres couvrant une superficie de 80 hectares constituaient un seul et même organisme. Ces arbres se sont multipliés par drageonnement racinaire, en terrains exposés et possèdent tous le même bagage génétique.

Le peuplier faux-tremble joue aussi un rôle dans l’industrie des produits du bois (pâte à papier, contre-plaqué, allumettes…). Cependant, bien avant qu’on lui trouve cette vocation, il était utilisé par les Premières Nations comme vermifuge sous forme d’un mélange d’écorce pulvérisé et de sucre. Cette espèce est également importante pour la faune en général. Par exemple, cet arbre est parmi les préférées du castor et fait partie du régime alimentaire du porc-épic et de plusieurs cervidés.