en

Zoo sauvage de St-Félicien

Billets en ligne

Épinette noire (Picea mariana)

L’épinette noire est une des 7 indigènes en Amérique du Nord. Comme l’épinette blanche, sa distribution couvre l’Amérique du Nord à l’exception de la côte ouest. La taille de l’épinette noire varie selon le type de terrain.

En milieux humides, sa croissance est plus lente et sa hauteur atteindra environ 20 mètres alors qu’en milieux mieux drainés, elle peut atteindre 30 mètres. Généralement, on retrouve l’épinette noire dans des stations humides ayant un sol noir et épais mais contrairement à l’épinette blanche, cette essence tolère plus ou moins l’ombre.

Cependant, à l’instar de l’épinette blanche, les racines de l’épinette noire croissent superficiellement dans le sol, la rendant susceptible de tomber lors de grands vents. L’épinette noire est l’une des essences les plus importantes du continent pour l’industrie des pâtes et papiers et du bois d’œuvre. Cette espèce était considérée comme une grande richesse nationale au début du 20e siècle, sa fibre étant supérieure aux autres essences. C’est aussi l’épinette noire qui nous donne la bière d’épinette. Un breuvage dont la technique de fabrication remonte au temps des premiers colons français.

Tout comme l’épinette blanche, l’épinette noire sert aussi de nourriture et abri à différents habitants de la Boréalie.