en

Zoo sauvage de St-Félicien

Billets en ligne

Épinette blanche (Picea glauca)

Il existe une quarantaine d’espèces d’épinettes, dont 7 indigènes en Amérique du Nord. L’épinette blanche couvre tout le territoire forestier du Canada sauf la côte ouest. Sa taille peut atteindre une hauteur de 20 à 25 mètres.

L’épinette blanche est une espèce commune, très importante pour l’industrie des pâtes et papiers, et le bois d’œuvre. On l’utilise également pour la fabrication d’instruments de musique comme le violon et la guitare. En fait, les épinettes, genre Picea, viennent au premier rang canadien pour le bois de sciage.

Cette essence s’adapte à plusieurs conditions de terrain, de sols bien drainés à humides. Elle tolère également très bien l’ombre et les sols rocailleux avec une mince couche végétale, ses racines se développant superficiellement. Par contre, ceci rend cette espèce fragile au grand vent. Si les différentes espèces d’épinettes sont importantes pour l’homme, elles le sont également pour la faune en général. En effet, en période de disette, plusieurs mammifères (chevreuil, lièvre, porc-épic, rongeurs) en mangent les pousses, les rameaux, l’écorce, les bourgeons et les graines. Ces arbres servent aussi d’abris pour une grande variété de mammifères et d’oiseaux.